Lorgues

Les bergers de Lorgues


La rue des Badiers

 "La partie nord de la vieille ville abritait la plupart des bergeries lorguaises.
A l'entrée de la rue des Badiers se trouvait la bergerie Jean Vigne, suivie de celles de Paul Félimon et d'André Dol.../...

 

Extrait de "Lorgues à la Belle Époque" Louis Nardin.

La rue des Tours abritait la bergerie de Félix Vigne et celle de Célestin Vigne. A proximité, débouchant sur la place Saint François, se trouvait la bergerie de Joachim Robion.../...
Chacune de ces bergeries comportait de 100 à 150 bêtes ce qui correspondait pour Lorgues à un troupeau de 1000 à 1500 têtes, auxquelles il fallait ajouter celles des troupeaux des environs tels que ceux des Pailles, de la Cornereide, de la Martinette, de Mappe, de Salgues, de Sainte Foy, de Berne, des Crottes et de Saint Louis..../
 

 fermer

 


 histoire

 géographie

 patrimoine

collections

 messages

liens