Lorgues

Le canal de sainte-Croix

Ce canal d'irrigation, le plus long du Var, traverse le territoire de Lorgues sur 9 km environ, du hammeau du Pont-d'Argens au Plan de la Vache, au Sud-Est de Lorgues, où il retourne à l'Argens.

Extrait de Vivre à Lorgues N°61. Juilet 2002. Par Suzanne Lagnien.

 " Depuis novembre, la pluie a complètement cessé de tomber, pendant plusieurs mois, à part une légère précipitation de deux heures en janvier, rapidement réduite à néant par le soleil et le mistral. Nous sommes au début du XIXème siècle -janvier 1817-, la population s'abime en prières, en neuvaines, et le 8 mai 1817, une procession est organisée en pleine nuit par les habitats de Lorgues, qui partent pieds nus, enveloppés d'un sac, à la chapelle de Sainte-Roseiine (aux Arcs) : communion et messe... Sur le chemin du retour, une pluie diluvienne s'abat sur le cortège. Dés lendemain, une pluie abondante arrose les champs desséchés. La chapelle est dotée, depuis, d'une plaque de marbre commémorative en reconnaissance à sainte Roseline."

Ci-dessus, ex-voto offert par la communauté lorguaise au sanctuaire de Sainte Roseline des Arcs.
Figurent sur cette peinture: François Fanchier ( maire-premier consul), Louis de Villeneuve-Bargemon (curé), les deux confréries de pénitents blancs et gris rassemblés.

A droite plaque apposée sur un pilier de la collégiale de Lorgues, prés du choeur.

 " Reconnaissance à sainte Roseline. Les habitants de Lorgues, affligés par une sècheresse qui régnait depuis quatre mois, allèrent au nombre de plus de trois mille, en procession, vénérer ses reliques, le 8 Mai 1817, et obtinrent ce jour là même une pluie abondante".
 

 Fermer